google3fc423b10d66d46c.html

42204673 - concentrated boy putting colorful coins in order during developing game with his mother sitting at the table indoors

L’autisme est un sujet de recherche en psychologie qui a fait et fait toujours le bonheur des psy. Des voies nouvelles cependant se sont ouvertes dans le domaine de la génétique mais également de la bactériologie. Certains penchent pour une mutation du bras court du chromosome I , d’autres pour une vilaine bactérie qui se traiterait avec des antibiotiques : pour cette dernière piste, ce n’est pas le moins connu des chercheurs qui a ouvert la voie de la recherche bactériologique, puisqu’il s’agit du professeur Luc Montagnier.

Ceci étant, la littérature abonde de rapprochements entre l’autisme et les surdoués qui présenterait donc des symptômes comportementaux communs : même passion ou obsession pour leurs centres d’intérêts, même mémoire phénoménale, même souci du détail très développé. Et certains y voient une superposition des comportements des surdoués avec les autistes. La piste de la génétique serait alors la plus adaptée à cette hypothèse. Y-a-t-il vraiment un « gène » mutant chez les surdoués ou les autistes ? Cela sous-entend dès le départ que les surdoués présentent plutôt des difficultés de socialisation.

Et vous qu’en pensez-vous  ?


Laissez un commentaire


vos témoignages
SIGN INTO YOUR ACCOUNT CRÉER UN NOUVEAU COMPTE

 
×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?
 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up